La Cathédrale Saint-Louis de Carthage

PSX 20210912 161528

La Cathédrale Saint-Louis de Carthage est une ancienne cathédrale catholique située à Carthage. Cette cathédrale désaffectée pour le culte, est connue depuis 1993 sous le nom de l’Acropolium de Carthage jouant le rôle d’un lieu culturel accueillant des rencontres, expositions et concerts.

La Cathédrale Saint-Louis de Carthage se trouve au sommet de la colline de Byrsa et à proximité immédiate de des ruines de l’antique cité punique puis romains.

1- Histoire

Hussein II Bey donne l’autorisation au consul général de la France d’édifier une chapelle sur le site antique de Carthage. Ainsi, ce dernier charge son fils de réaliser cette mission, par la détermination de l’emplacement et la réservation du terrain approprié pour accueillir cette cathédrale. Le fils de consul de la France conclut enfin que la cathédrale doit être construite sur la colline de Byrsa au centre de l’acropole punique.

Concernant la chapelle, le parti pris par l’architecte est celui d’un bâtiment aux proportions modestes doté d’une architecture où se mêlent les styles gothique et byzantin.

Les travaux de la Cathédrale Saint-Louis ont commencé le 15 mai 1890 sous le protectorat français. La cathédrale devient primatiale d’Afrique lorsque le titre de primat d’Afrique est restauré au profit du cardinal Lavigerie, titulaire des archidiocèses  d’Alger et de Carthage unis en sa personne.

2- Architecture

L’architecture de la Cathédrale est marquée par un style de composite inspiré de la basilique du Sacré-Cœur de Paris qui est construite à la même époque en style dit romano-byzantin.

La façade expose une rosace sculptée dans une pierre de taille ocre rapportée de Malte, qui compose l’ensemble du bâtiment, et se trouve encadrée à chaque angle de deux tours carrées. À l’intérieur, le chœur s’élève en double arcade en plein cintre coiffée d’un dôme bleu azur. La cathédrale comprend trois nefs et un déambulatoire à l’étage.

Lire aussi  Mosaïque FM live: écouter Mosaïque FM sur internet

La croisée du transept est surmontée d’une grande coupole flanquée de huit clochetons et l’abside d’une coupole plus petite. La cathédrale comporte également deux bas-côtés séparés par des arcs outrepassés.

Aux murs figurent les blasons des donateurs pour la construction de la basilique. Les 174 colonnes de marbre surmontées de chapiteaux dorés soutiennent les balustrades et les plafonds fait de caissons en bois importé de Hongrie, de Hollande et de Russie et décorés au moyen d’arabesques sculptées, peintes et dorées par des artisans d’Alep et de Venise.

Source: Wikipédia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *